Quelles sont les zones éligibles à la loi Pinel ?

Pour un investissement locatif, pourquoi bien choisir une zone Pinel ?

Si vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif, votre logement doit impérativement se situer dans une zone Pinel. En effet, si votre zone remplit les conditions requises par la loi, autrement dit « éligibles à la loi Pinel », vous bénéficiez des avantages des dispositifs fiscaux. Ce découpage géographique est appliqué depuis le mois d’octobre 2014 et sera en vigueur jusqu’en 2021 selon la loi de la finance 2019. De ce fait, la révision des zones géographiques Pinel de 2019 permet d’adapter votre investissement locatif à de nombreux dispositifs en rapport avec le marché immobilier locatif actuel. Selon des dispositifs pinel, la mise en place de zones géographiques éligibles vise à vous faire connaitre les réalités du marché tout en vous encourageant à investir dans les villes à forte demande. Cependant, paramètres concernant les dispositifs varient en fonction de chaque zone géographique.

La zone A Bis

La zone Abis est la première zone géographique qui remplit les conditions requises par la loi Pinel. La zone est composée de la ville de Paris, plus précisément la petite couronne parisienne formée par les départements 92, 93,94 et les 76 communes d’Île-de-France. Dans le cadre des dispositifs pinel, le loyer maximum dans cette zone Abis est plafonné à 16,96 € le m². Par exemple, le plafond des ressources dans la ville parisienne pour une couple ayant une personne à charge est de 73 486 €.

La zone A

Cette zone est la deuxième zone géographique éligible par la loi Pinel. Elle regroupe les villes et communes de l’Ile-de-France qui ne se trouve pas dans la zone Abis. Cette zone encadre également les grandes agglomérations telles que Lyon, Nice, Lille, Montpellier et la Côte d’Azur. D’après la loi Pinel, si vous vous investissez dans la zone A, le loyer maximum est plafonné à 12,59 € le m². Concernant le plafond des ressources des locataires dans cette zone, il dépend de la situation des locataires. Par exemple, pour un couple de locataires, le plafond des ressources dans cette zone est estimé à 56 058 €. 

La zone B1

La troisième zone de découpage éligible à la Loi Pinel est la zone b. Elle se compose généralement de la grande couronne parisienne, des zones qui ne figurent pas dans les zones de découpage A bis et A. La zone b regroupe des villes et des communes abritant plus de 250 000 habitants. Le loyer maximum dans cette zone est plafonné à 10,15 € le m² et 30 572 € de plafonds de ressources pour un locataire. La valeur des plafonds de ressources dépend de la situation des locataires et le nombre des personnes à charge. Pour un couple ayant quatre personnes à charge, le plafond est estimé à 78 579 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut