Les inconvénients de la loi Pinel.

La limitation des rendements

Le premier inconvénient de la loi Pinel est la limitation du rendement. Effectivement, les plafonds de loyers et le montant des locations que vous pourrez utiliser sont limités, contrairement à la précédente loi duflot. Pour profiter de la diminution d’impôt, la loi Pinel vous oblige à louer votre bien immobilier à un prix largement inférieur à celui du marché actuel. Surtout lorsque vous investissez dans les zones tendues et les grandes villes où la possibilité de louer est très tendue.

Un engagement d’investissement dans le temps

Si vous souhaitez vous investir dans le domaine d’investissement locatif selon la loi Pinel, sachez que vous vous engagez directement à louer votre bien immobilier pour une durée de location de 6, 9 ou 12 ans. Il s’agit donc d’un système d’investissement à moyen et à long terme puisque la prorogation peut aller jusqu’à 12 ans. Dans ce cas, vous risquez de perdre vos avantages en matière de défiscalisation si vous devez à un certain temps revendre votre maison avant la clôture du contrat d’engagement. Il est primordial alors de bien réfléchir avant d’acquérir un appartement conditionné par la loi Pinel pour profiter de la réduction d’impôts en rapport avec ce dispositif. Vous devez savoir également que la loi Pinel ne ressemble plus à la loi Duflot. Il y en a des changements qui ne sont pas forcément avantageux pour l’ensemble des investisseurs.

Une vacance locative risquée

Avant de vous investir dans un immobilier neuf, nous vous conseillons de vérifier le dynamisme du marché du logement dans la ville et la zone où vous souhaitez investir. Effectivement, si vous ne trouvez pas un locataire de votre bien après un certain délai, vous risquez de perdre tous les avantages de défiscalisation. La possibilité de louer dans les zones tendues telles que la zone Abis et A est très simple. Mais vous devez être vigilant dans les villes éligibles par la loi Pinel dans la zone B, au risque d’augmenter considérablement les saisons de vacances locatives. Si vous ne trouvez pas des locataires, vous pourrez louer votre bien à vos ascendants ou à vos descendants dans la mesure où vos familles respectent à la lettre les plafonds de loyers. 

Les contraintes des zones éligibles 

La limitation géographique est l’un des inconvénients de la loi Pinel. Effectivement, il est impossible d’acheter un logement neuf dans le dispositif partout dans l’hexagone. Seules les grandes villes où il y a un marché de logement en plein essor sont éligibles à la loi. De ce fait, si vous habitez dans une commune de moins de 50 000 habitants, il y a une forte chance que vous ne bénéficiez pas de ce dispositif de défiscalisation dans un investissement locatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut